Vous hésitez à souscrire un contrat de prévoyance ? Recommandé à toutes les personnes cherchant une protection complémentaire, ce type d’assurance vous permet de bénéficier d’une couverture contre différents aléas de la vie, couverture pouvant s’avérer indispensable. On vous explique en détail comment fonctionne un contrat de prévoyance, quelles garanties il comporte, et pourquoi il peut vous être utile.

Sommaire :
Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance ?
Quelles sont les principales garanties d’un contrat de prévoyance ?
Quelle différence entre mutuelle santé et assurance prévoyance ?
Quelle différence entre assurance vie et prévoyance ?

Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance ?

Selon la législation française, l’assurance prévoyance (lien vers : « Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ? ») peut couvrir « la prévention et la couverture du risque décès, des risques portant atteinte à l’intégrité physique de la personne ou liés à la maternité, ou des risques d’incapacité de travail ou d’invalidité, ou du risque chômage ». Ainsi, les garanties prévues dans un contrat de prévoyance peuvent être différentes en fonction de chaque assureur, mais toutes ont pour objectif commun de vous protéger contre des aléas de la vie pouvant vous rendre vulnérable financièrement. Notez aussi qu’il existe à la fois des contrats de prévoyance individuelle (vous souscrivez directement un contrat qui protège votre seule prévoyance) et des contrats de prévoyance collective souscrits par une personne morale (par exemple un employeur pour ses salariés).

Souscrire un contrat de prévoyance vous permet d’être davantage protégé qu’actuellement. En effet, une couverture prévoyance vient compléter la protection qui vous est offerte par la Sécurité sociale. En souscrivant un contrat de prévoyance, vous êtes couvert contre les risques de décès, d’invalidité ou d’incapacité, à des niveaux supérieurs que ceux prévus par les différents régimes de base.

Souscrire un contrat de prévoyance est d’autant plus intéressant pour les travailleurs non salariés (TNS) qui n’ont pas la possibilité de bénéficier automatiquement d’une mutuelle collective, alors que celle-ci doit être obligatoirement proposée aux salariés par leurs employeurs. Si l’on prend l’exemple d’un artisan travaillant tout seul ou d’un indépendant, ces derniers prennent beaucoup de risques à ne pas avoir de couverture prévoyance. En effet, en cas d’accident ou d’invalidité menant à une incapacité de travail, l’Assurance maladie leur versera une indemnité journalière seulement égale à 1/730e de leur revenu d’activité annuel moyen pendant leur arrêt de travail. De plus, il existe aussi le risque que le commerce ou l’activité doive s’arrêter définitivement. Signer un contrat de prévoyance, c’est vous protéger vous-même et votre famille en obtenant l’assurance d’un niveau de revenus maintenu.

Quelles sont les principales garanties d’un contrat de prévoyance ?

Quelles sont les principales garanties d’une couverture prévoyance ?

Un contrat de prévoyance prévoit généralement une protection contre les risques de décès, d’invalidité ou d’incapacité. Cette couverture prévoyance est assurée par diverses garanties pouvant prendre différents noms en fonction des assureurs. En principe, on trouve des « garanties accidents », des « garanties décès », des « garanties invalidité », ou encore des « garanties dépendance » qui couvrent une perte d’autonomie.

Il est également intéressant de savoir comment fonctionne un contrat de prévoyance en termes de déclenchement de garanties. Le principe est similaire à celui des autres assurances : dès que vous rencontrez l’un des risques inscrits dans la couverture prévoyance choisie, la garantie correspondante se déclenche et vous donne le droit à l’indemnisation prévue, qui peut être complétée par un accompagnement (support moral, dans vos démarches…).

Quelles sont les garanties de la couverture prévoyance GARANCE ?

La couverture prévoyance GARANCE est un contrat de prévoyance individuelle. Dénommée GARANCE Prévarti, notre assurance prévoyance vous protège, vous et votre famille.

En voici les principales garanties :

  • Garantie en cas d’invalidité : si vous faites face à une invalidité totale et définitive, vous recevrez tout ou partie du capital constitué sous la forme d’une rente viagère.
  • Garantie en cas de décès : si vous décédez, votre bénéficiaire désigné (conjoint ou autre) percevra une rente viagère + un capital d’urgence à hauteur de 25 % du capital garanti dans la limite de 6 000 €.
  • Garantie double effet : si vous et votre conjoint décédez en même temps, un capital doublé sera versé à vos enfants.
  • Garantie doublement du capital : le capital prévu est doublé si vous décédez à la suite d’un accident du travail ou de la circulation (garantie optionnelle).

De plus, si vous veniez à faire face à une incapacité de travail d’au moins 3 mois, nous ne vous demandons pas de payer vos cotisations (et ce pendant 2 ans). Et si vous subissez des difficultés financières, vous pouvez demander un report de vos paiements.

À noter qu’en complément de cette assurance prévoyance Prévarti, GARANCE vous propose une assurance perte d’autonomie.

Quelle différence entre mutuelle santé et assurance prévoyance ?

La principale différence entre mutuelle et prévoyance est qu’une mutuelle santé rembourse vos frais de santé, alors que l’assurance prévoyance vous garantit un maintien de vos revenus.

Une mutuelle santé (qu’elle soit obligatoire ou facultative) vient en effet compléter les remboursements de santé prévus par l’Assurance maladie, tandis que la couverture prévoyance est une assurance pour laquelle vous constituez un capital qui vous sera versé en cas de problème.

Quelle différence entre assurance vie et prévoyance ?

L’assurance vie et la prévoyance ont des similitudes puisqu’il s’agit de deux assurances pour lesquelles vous vous constituez un capital au fil de vos versements et dont le montant peut être récupéré sous forme de rente ou de capital. De plus, ces deux produits peuvent bénéficier de fiscalités avantageuses (une déduction fiscale est prévue pour les indépendants qui souscrivent une assurance prévoyance).

En revanche, l’assurance vie fait également office de produit d’épargne. Alors que le contrat de prévoyance inclut des garanties se débloquant uniquement lors de certains aléas de la vie (décès, invalidité, incapacité de travail…), le montant constitué sur une assurance vie est disponible, et sa récupération n’est pas seulement conditionnée au risque couvert, à savoir votre décès.