Une assurance prévoyance vise à apporter des solutions face aux difficultés que tout actif peut rencontrer au cours de son existence. Mais à quoi sert une assurance prévoyance ? Quelles sont les conditions pour souscrire et que couvre la prévoyance précisément ? GARANCE fait le point.

Sommaire :
Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ?
Que couvre une assurance prévoyance ?
Quelles sont les formalités médicales pour souscrire un contrat de prévoyance ?
L’offre prévoyance de GARANCE

Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ?

Pour faire face aux aléas de la vie (arrêt de travail, maladie, accident, perte d’autonomie, décès…), des contrats de prévoyance (lien vers : « Comment fonctionne un contrat de prévoyance ? ») ont été mis en place afin d’anticiper au mieux ces risques. Mais qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ? Dans le droit français, la loi Évin du 31 décembre 1989 définit l’assurance prévoyance comme les « opérations ayant pour objet la prévention et la couverture du risque décès, des risques portant atteinte à l’intégrité physique de la personne ou liés à la maternité ou des risques d’incapacité de travail ou d’invalidité ou du risque chômage. »
L’assurance prévoyance, c’est aussi ce que propose GARANCE. Déclinée en plusieurs solutions, celle-ci apporte différentes garanties qui prennent le plus souvent la forme d’une compensation financière ainsi que de services de conseil et d’assistance répondant à des besoins spécifiques.

Que couvre une assurance prévoyance ?

Que la cause soit une maladie ou un accident, les différents contrats d’assurance prévoyance couvrent essentiellement les risques suivants :

  • Le décès : si le souscripteur décède, alors un capital sera versé aux bénéficiaires désignés dans le contrat. Ce dernier peut toutefois contenir des clauses d’exclusion.
  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) ou l’Invalidité Absolue et Définitive (IAD) : en cas d’état d’invalidité avérée relevant de la 3e catégorie de la Sécurité sociale, le capital décès défini dans le contrat pourra, sous certaines conditions, être versé à l’assuré.
  • L’invalidité : définie ici comme une réduction définitive de la capacité de travail du souscripteur, elle est mesurée selon un barème fixé dans le contrat. Une rente périodique sera alors reversée à l’assuré.
  • L’incapacité temporaire de travail (ITT) : ce risque concerne l’incapacité temporaire totale d’exercer une activité professionnelle. Dans certains contrats de prévoyance, l’incapacité temporaire partielle de travail (appelée aussi mi-temps thérapeutique) est également couverte.
  • La dépendance : appréciée suivant plusieurs niveaux, de la dépendance partielle à la dépendance totale suivant la formule souscrite, elle apporte une protection financière pour pallier la perte d’autonomie.

Quelles sont les formalités médicales pour souscrire un contrat de prévoyance ?

Il existe différents contrats de prévoyance et tous ne comprennent pas nécessairement de questionnaire médical. En cas d’adhésion par votre employeur à un contrat de prévoyance collectif à destination des employés, un questionnaire médical préalable n’est souvent pas requis.
Dans le cadre d’un contrat de prévoyance souscrit à titre individuel, un questionnaire peut être demandé par l’assureur afin d’estimer le risque associé. Les questions préliminaires concernent le plus souvent :

  • la taille et le poids pour évaluer les risques liés au surpoids ;
  • les comportements « à risques » (consommation de tabac par exemple) ;
  • les antécédents médicaux et les hospitalisations éventuelles.

Suite aux réponses apportées, un examen médical peut être demandé par l’assureur en complément du questionnaire.

L’offre prévoyance de GARANCE

Prévoyance, épargne, santé, retraite… GARANCE a développé un ensemble de solutions afin de vous accompagner tout au long de votre parcours de vie. Si vous êtes TNS (travailleur non salarié) ou si vous souhaitez souscrire une offre prévoyance en tant que particulier, GARANCE vous propose plusieurs solutions adaptées à votre situation. Si vous êtes indépendant ou conjoint collaborateur, GARANCE vous propose la solution Prévarti déclinée en 2 types de garanties :

  • Prévarti Pro, destiné au professionnel indépendant qui désire protéger sa famille en cas de décès ;
  • Prévarti Conjoint, adressé au professionnel non salarié en vue de l’accompagner en cas de décès ou d’invalidité totale et définitive du conjoint.

Avec Prévarti, vous pouvez souscrire un capital garanti (exonéré de droits de succession dans les limites de la réglementation fiscale) allant de 30 000 à 600 000 €, convertible en rente viagère ou éducation. Dans cette même optique, découvrez également notre solution GARANCE prévoyance Madelin afin de protéger vos proches tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Parce qu’être chef d’entreprise est parfois synonyme de précarité, notamment en cas d’arrêt de travail, GARANCE a mis en place une prévoyance complémentaire pour vous garantir le maintien de votre revenu.

Les solutions proposées par GARANCE ne s’arrêtent pas là. Quel que soit votre statut (salarié ou indépendant), pour vous prémunir contre la perte d’autonomie, l’offre GARANCE Indépendance vous apporte un complément de revenu, en fonction de votre situation.

Et pour décharger vos proches de toutes les formalités et autres coûts liés à l’organisation de vos obsèques, vous pouvez opter pour la solution GARANCE Obsèques, déclinée en 3 formules pour répondre précisément à vos dernières volontés.

De même, le contrat GARANCE Longue Vie vous permet en cas de décès ou d’invalidité totale et définitive de sécuriser financièrement l’avenir de vos proches en leur assurant un capital dont vous aurez choisi le montant.